Les réseaux sociaux un nouvel eldorado pour le fisc français ?

Allnews – Décembre 2018
Stéphanie Barreira

L’émergence des réseaux sociaux donne l’accès au fisc français à une masse considérable d’informations, désormais exploitables grâce au « data mining ».

Ces dix dernières années, l’administration fiscale a vu son arsenal de moyens d’enquêtes et de contrôle s’enrichir, pour des résultats pourtant non convaincants.

En 2013, la Cour des comptes dressait un rapport relativement sévère sur la qualité du contrôle fiscal en France, le qualifiant d’insuffisant et dépassé.

Face à ce constat, l’administration fiscale a dû faire évoluer ses politiques de contrôle afin de cerner de manière efficace les comportements frauduleux jugés de plus en plus sophistiqués et complexes. Cette modernisation du contrôle fiscal devait inéluctablement passer par le développement de nouveaux outils informatiques, tel que le data mining.